LuberonHorizon

« La réussite c’est un peu de savoir, un peu de savoir-faire et beaucoup de faire-savoir » Jean Nohain

Toujours se poser les bonnes questions !

Notre qualité de vie dépend-elle de la pertinence des questions que nous nous posons?

Oui bien sûr, c’est incontestable !man-479670__180
Autrement dit, les bonnes questions ont une puissance extraordinaire qui favorise, dans tous les domaines de notre vie, NOTRE RÉUSSITE, que ce soit dans nos relations de couple, en affaire, en politique ou en Marketing Relationnel…
Cela peut paraître banal de prime abord, et pourtant… qu’est-ce qui distingue les gens qui ont du succès de ceux qui n’ont que des déboires ?
Certes, il y a de nombreux facteurs déterminants, mais il en est un qui est d’une importance majeure: Les personnes qui réussissent se posent des questions « DIFFÉRENTES » !

 

Bonjour cher(e)s lectrices et lecteurs fidèles et bienvenue à vous qui nous rejoignez pour la première fois!

thinking-152218__180Consciemment ou inconsciemment, il est indéniable que nous ne cessons dans notre quotidien de nous poser des questions et d’en chercher les réponses. Dans notre environnement, chaque événement aussi insignifiant soit-il, nous amène à nous poser des questions. Ainsi, considérer, évaluer, interpréter sont autant de circonstances qui vont générer des questions. De ce fait, ce ne sont pas les événements eux-mêmes, qui déterminent nos actes, mais bien notre façon de les interpréter personnellement après nous être posé certaines questions.  Ceci est d’une très grande importance.photographing-children-735226__180

Vous savez comme moi, que l’enfant en plein éveil ne cesse de poser des questions… »Pourquoi ceci…Pourquoi cela ? » En plein apprentissage de la vie terrestre, il découvre, il évalue et recherche la signification de chaque chose dès son plus jeune âge.

Dans quel but ?

Afin d’adopter un comportement en conséquence, il recherche une guidance en quelque sorte.

 

Ainsi donc, même le simple fait de penser représente un processus dans notre cerveau fait de questions et de réponses !question-622164__180

« Les questions déclenchent un processus dont l’impact dépasse tout ce que nous pouvons imaginer » nous précise Anthony Robbins.

Nous venons de voir en introduction que les gens se distinguent les uns des autres, parce qu’ils se posent des questions différentes…

Alors, que devons-nous comprendre par questions « différentes » ?

Eh bien, ce sont des questions que l’on peut définir comme STIMULANTES..c’est à dire des questions, qui vont déterminer des actions adéquates afin d’obtenir les aboutissements souhaités pour notre plus grande satisfaction.question-mark-868817__180

Par conséquent, le simple fait de nous interroger sur nos limites et nous poser de nouvelles questions, peut faire tomber toutes les barrières qui nous empêchaient jusque là d’avancer, quelles que soient nos ambitions.

Je vous donne un exemple:

Vous venez de vivre  une expérience décevante, vous venez d’essuyer un échec en affaire, en amour…ou encore, vous êtes dans une passe difficile.

Nécessairement, vous allez évaluer la situation et vous poser des questions, n’est-ce pas ?.

1) Si vous vous posez les questions suivantes:thinker-28741__180

  • « Pourquoi est-ce que je n’arrive jamais à rien ?!
  • « Pourquoi devrais-je insister, puisque cela ne mènera nulle part ?! »
  • « Qu’est-ce que je vais faire de ma pauvre vie ?! »
  • « Pourquoi faut-il que cela m’arrive à moi ?! »

Que pensez-vous que ces questions vont entraîner ?

Il est clair qu’à toute question négative, votre cerveau ne vous renvoie qu’une réponse négative voire, destructrice. C’est ce que l’on nomme « l’auto sabotage » et ainsi vous finissez par vous donner une étiquette d’incapable, vous vous sentez frustré et vous vous portez en victime, ce qui est désastreux.

2) En revanche, si vous vous posez les questions suivantes:

  • hand-76738__180« Comment puis-je tirer partie de cette mauvaise expérience ? »
  • « Que puis-je faire pour améliorer les choses ? »
  • « Qu’est-ce qui cloche dans mon comportement que je pourrais modifier à l’avenir ? »
  • « Où en suis-je réellement et quelles sont mes compétences qui pourraient profiter à… ? »

 

Dans ce cas, il s’agit de questions brillantes, positives qui vont vous procurer toutes les ressources indispensables afin de trouver les meilleures solutions. Ces questions vous mettent dans un état d’esprit productif, et vous évitent de vous plonger dans un état de frustration ou de colère.

 

Encore un  autre exemple:

Nous vivons dans un monde en pleine crise financière…Ok!

« C’est la crise ! » Tout le monde a cette expression à la bouche, pour justifier un certain attentisme et créer une belle sinistrose…

  • question-310891__180« Quand allons-nous sortir de cette crise ?! »
  • « Que va devenir notre pouvoir d’achat ?! »
  • « Que nous réserve l’avenir? »

Voilà des questions qui génèrent l’inquiétude, la peur, le stress, la frilosité et qui entraînent un comportement de gel des dépenses, les consommateurs réduisent fortement leurs achats, mettant à l’index ce qu’ils estiment « superflu » comme  la prévention de la santé (c’est un exemple), mais aussi les loisirs, et pourtant l’inflation en France, n’a jamais été aussi basse depuis les années 1990 jusqu’à nos jours…

L’inquiétude met les personnes systématiquement dans un état émotionnel parfaitement improductif, elle n’incite pas à entrer en action, ni à faire preuve d’inventivité. En revanche, elle n’engendre que des peurs et des frustrations.

Quelles en sont les conséquences ?

Ces mêmes personnes mettent l’épargne en priorité, pensant déposer leur argent à l’abri, (elles ont vite oublié le drame des épargnants Chypriotes…) cela dit, en France nous sommes les champions de l’épargne (74 milliards d’Euros l’an dernier), de ce fait en freinant leurs consommations, ces personnes créent elles-mêmes le malaise et les PME, les indépendants voient leur chiffre d’affaire diminuer considérablement, les obligeant pour certains, à fermer définitivement leur porte ! Vous imaginez le désastre causé par ces questions paralysantes !?

Alors certains me poseront peut-être cette  question:

  • « Mais comment peut-on faire des projets au sein d’une telle conjoncture, c’est impossible ?! »board-776688__180

Ah ?! Eh bien pourtant, certaines personnes créent aujourd’hui ce que l’on appelle des « Start Up » avec un potentiel de croissance hors du commun…Comment est-ce possible ? C’est la Crise tout de même !!!

Parce qu’elles se posent de meilleures questions devant les événements actuels, comme par exemple…thinking-outside-the-box-33399__180

  • « Comment puis-je aider les personnes à mieux gérer leurs finances » ?
  • « Comment puis-je aider les personnes à retrouver confiance en elles ? »

Ces personnes savent s’adapter, plutôt que d’écouter les médias et d’attendre le « miracle » provenant d’un gouvernement quel qu’il soit. En se posant de meilleures questions elles obtiennent de meilleures réponses, et elles mettent leur potentiel au service des autres, de ce fait leur réussite est remarquable.

Certaines personnes voient les choses telles qu’elles sont et se disent « Pourquoi? » Moi, je rêve de choses qui n’ont jamais été et je me dis: « Pourquoi pas ? »  Georges Bernard SHAWpossible-410241__180

A méditer…

Les questions que nous nous posons représentent la perspective par laquelle nous voyons les choses, voici un autre exemple:

Il existe des personnes, qui se refusent le droit de mettre un enfant au monde sous prétexte que la vie est difficile, que l’avenir est très incertain à tout point de vue…Ces personnes assurent ceci:

  • « Pourquoi faire venir un enfant dans ce monde aussi désastreux et pourvu de tant de cruauté ?! »

Il n’y a rien de plus pessimiste, que d’envisager l’avenir ainsi!  

La bonne question à se poser serait plutôt:

  • « Quels conseils avisés vais-je donner, avec amour, à mon futur enfant afin qu’il réussisse dans ce monde en pleine mutation et  apporte sa force et son courage pour le rendre meilleur ? »

chess-775346__180

Il suffit de changer d’état d’esprit: soit on considère que la vie est un combat de chaque instant,  soit on décide que la vie est une belle aventure, un jeu avec ses règles et qu’il nous suffit de nous efforcer d’être le gagnant le plus souvent possible, en tirant partie de nos expériences et de notre stratégie. Nous pouvons tous contribuer à notre niveau, pour rendre ce monde meilleur, il suffit de le décider.

 

C’est exactement ce que nous faisons Aurore et moi en vous offrant ainsi, cette multitude de conseils depuis décembre 2014.

En résumé, soit on « subi » sa vie, soit on la « crée », il n’y a pas d’autres alternatives.

Dans ce dernier cas, lorsqu’on se lance dans le jeu, les questions stimulantes viennent naturellement et les réponses que nous renvoie notre cerveau sont constructives et non dévastatrices.

Finalement, en faisant preuve de réelle honnêteté envers soi-même, ayons la sagesse et le courage de nous poser cette question dynamisante: « Au fond, qu’est-ce qui me rend heureux ?  Un magnifique paysage ? L’espièglerie d’un enfant ou d’un animal ? Une chaleureuse compagnie ? …. » Dites-moi chers amis, tout bien considéré… la VIE n’est-elle pas un CADEAU ?child-559407__180

Alors pourquoi la refuser à un enfant ?…et pourquoi se refuser le bonheur d’être parent ne serait-ce qu’une fois dans sa vie ?

Voilà de bonnes questions à se poser !

 

 

Autre exemple:piggy-bank-850607__180

Combien de personnes se plaignent de leur situation financière ?!

Savez-vous les questions qu’elles se posent ? Les voici:

  • « Comment pourrais-je gagner seulement le strict minimum pour payer mes factures ? »
  • « Que puis-je faire de plus pour combler mes besoins et ceux de ma famille ? »
  • « Quelles économies puis-je encore faire pour améliorer ma situation ? »

Ce n’est pas en se posant de telles questions que leur situation financière va changer radicalement! NON!

Il faut choisir: soit on décide de jouer petit, soit on décide de jouer grand !businesswoman-840625__180

Si l’on veut jouer grand, il est indispensable de se fixer des objectifs bien plus élevés, que le simple fait d’essayer de se suffire de peu de choses, de posséder le minimum pour vivre et de continuer d’avoir peur…Il est temps d’arrêter d’avoir des besoins ! (je vous invite à vous connecter sur nos chroniques à ce sujet, je vais vous développer la meilleure manière de vous fixer de véritables objectifs)

“Le plus grand danger pour la plupart d’entre nous n’est pas que notre but soit trop élevé et que nous le manquions, mais qu’il soit trop bas et que nous l’atteignons.” Michel-Ange.

Qu’est-ce qui vous empêche de voir grand ?

Nous sommes tous venus au monde avec des talents innés, notre devoir est de les exploiter et les partager avec autant de personnes qu’il est possible. Offrir ainsi ses compétences au service des autres et recevoir en échange, des faveurs qui ouvriront à terme, les portes de l’indépendance financière.  Il est grand temps de jouer le jeu de la vie et de voir grand mes amis ! Ne passez pas votre vie à parer toujours au plus pressé.

Pensez à développer un schéma de questions stimulantes !idea-152213__180
  • « Quelle compétence puis-je développer pour venir en aide aux autres ? »
  • « Et si je mettais à profit ma passion pour…? »   Consulter : « Le secret de vos ambitions »
  • « Quels revenus de placement me faudrait-il posséder pour ne plus avoir à travailler ? »
  • « Dans quelle entreprise devrais-je me lancer ? »
  • « Quel genre de personne dois-je devenir pour réaliser ce que je veux accomplir ? »
  • « Quels sont mes talents qui me permettraient de laisser mon nom à la postérité (la chanson, le sport, l’écriture, une invention…) ? »

 

« Seigneur, accordez-moi la grâce de toujours désirer plus que je ne peux accomplir. » Michel-Ange.

Si la plupart des gens ne parviennent pas à se poser des questions stimulantes de cette nature, c’est tout simplement par ce que leurs peurs, leurs croyances les privent de l’immense pouvoir qui sommeille en eux!

Vous qui me lisez, avec de la patience, vous avez le pouvoir de réaliser vos rêves, c’est certain. Vos ressources cependant, trouvent leurs limites dans les questions que vous vous posez. Ces questions sont peut-être influencées par votre entourage et vos croyances limitantes. Dites-vous que la seule chose qui limite vos questions, est votre croyance à toujours imaginer uniquement ce qui est possible en gardant sans cesse à l’esprit le « Comment »…think-622166__180

Alors qu’il suffirait d’imaginer de meilleures questions afin d’obtenir de meilleures réponses pour réaliser vos rêves !

Ils ne savaient pas que c’était impossible, alors ils l’ont fait ! Mark TWAIN

Je développerai le pouvoir secret des questions encore plus en détail dans nos prochaines chroniques, alors inscrivez-vous vite à celles-ci et à très bientôt!

Je vous remercie de m’avoir lu.

 

 

 

 

 

 

2 Responses to “Toujours se poser les bonnes questions !”

  1. borvestinkral dit :

    I simply couldn’t leave your web site before suggesting that I extremely enjoyed the usual info an individual provide to your visitors? Is going to be again often to check up on new posts.

  2. Donn Haegele dit :

    I quite like reading an article that can make men and women think. Also, thanks for permitting me to comment!

Leave a Reply

Your email address will not be published.

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>