LuberonHorizon

« La réussite c’est un peu de savoir, un peu de savoir-faire et beaucoup de faire-savoir » Jean Nohain

Mois : décembre 2014

Comment augmenter ses revenus mensuels…

Travailler depuis  son domicile…génial ! Oui mais,  pour faire quoi ??? Il existe en réalité de très nombreuses opportunités qui se distinguent en trois domaines principaux. 1) devenir créateur (peindre des toiles, écrire des livres, des chansons, composer, créer des œuvres d’art, des bijoux…) 2) proposer un service (devenir conseiller en produits divers, devenir coach minceur, sportif […]

Le Marketing Relationnel…

 

Le Marketing Relationnel…ou Network Marketing…

Est adulé et prôné par certains, mais dénigré, par d’autres …

Qu’en est-il  au juste ?

Régi en France par le Code de la Consommation, il est du domaine de l’offre de services ou de produits au service d’une clientèle de particuliers ou de professionnels indépendants suivant le cas.

Dans toute chaîne de distribution de produits, différents circuits et canaux sont à la disposition des fabricants.

Le Marketing Relationnel utilise quant à lui : le circuit direct au même titre que l’E-commerce, (la vente en ligne) permettant  une économie substantielle issue de l’absence de toute une chaîne de distribution classique, (Semi-grossistes,  détaillants, transports multiples…).

En revanche, et c’est une bonne nouvelle, Le Marketing Relationnel, à la différence de l’E-commerce, est un canal de vente de produits qui met à profit principalement : le RELATIONNEL. Cela signifie que grâce à ce concept prônant la relation humaine, nous retrouvons, en quelque sorte dans ce canal de vente,  la convivialité des petits commerces d’autrefois … N’est-ce pas enfin, une belle perspective ?

Distributrice Indépendfante 2Pour résumer, vous avez un Distributeur qui connaît parfaitement ses produits pour les avoir testés lui-même, et qui va être en mesure de les conseiller efficacement, ce qui manque cruellement dans la vente en ligne qui elle, reste très anonyme. En outre le distributeur a la compétence pour gérer un service après-vente de qualité parce qu’il connaît parfaitement sa clientèle. Il est à même de gérer également la garantie « satisfait ou remboursé » du fabricant.

Il est à noter que le distributeur n’utilise aucun argument de vente, car les produits qu’il propose répondent généralement à un besoin réel des consommateurs. Ce n’est donc pas un métier de vendeur, mais plutôt de conseiller, ce qui est beaucoup plus aisé.

Le distributeur en Marketing Relationnel est un professionnel indépendant qui choisit lui-même sa voie.

–          Soit la distribution des produits le passionne…

Dans ce cas il va gérer un portefeuille de clients qu’il va fidéliser et qui vont se renouveler avec le temps et s’il le souhaite, il va « mobiliser » des futurs distributeurs, pour l’aider dans sa tâche, en leur apprenant le métier.

–          Soit le management le passionne…

Dans ce cas il va créer son propre réseau de partenaires qui sauront faire la promotion des produits, mais surtout, auront la capacité de créer eux-mêmes leur réseau personnel, avec une formation bien appropriée, afin d’acquérir la compétence du Marketing de Réseau.

Un  fabricant de produits trouve bien évidemment son intérêt en tout premier lieu auprès des personnes qui veulent créer un réseau, car ce sont elles qui vont rendre l’entreprise pérenne…du fait  il les rémunère en conséquence aux moyen généralement d’un plan de commissionnement très alléchant.

Je viens donc de définir par ces quelques lignes, le métier d’indépendant en Marketing Relationnel, ou Marketing de Réseau. C’est un métier d’entre-aide, plutôt passionnant et enrichissant à tout point de vue…seulement, comme toute médaille a un revers, voici ce qui peut arriver…

Vous remarquerez chers lecteurs que j’ai utilisé à plusieurs reprises, les mots « métier » et « professionnel ».  Ce ne sont pas de vains mots, en effet cette activité est un véritable métier qui réclame, comme pour toute activité, une vraie formation, un savoir-faire et suffisamment d’énergie et de temps à lui consacrer.

Je  touche là,  le point le plus sensible dans cette activité car, que se passe-t-il très souvent ? De très nombreuses hiking-467867__180personnes, chaque jour, se lancent dans celle-ci… pour donner une image…comme à l’assaut d’une magnifique montagne, oui mais, en présence d’un guide bien souvent incompétent, qui parfois même les abandonne en cours de route, sans itinéraires précis et éprouvés, sans le moindre briefing, sans stratégie, avec des « outils » parfaitement inadaptés (en tongs pour l’exemple)  et … vous devinez la suite…

La chute est parfois vertigineuse !

Et pourtant, c’est une montagne magnifique, un environnement qui fait rêver à juste titre,  dont le sommet est parfaitement accessible ! Pour preuve, des milliers de personnes de par le monde la gravissent chaque année et réussissent à atteindre des sommets…

Il est évident que ce n’est pas « la montagne » qui est la cause de l’échec de la plupart des personnes. Ce n’est donc pas « le Marketing Relationnel » qui est la cause de tant de désillusions, mais bien la manière de l’appréhender, nous venons de le voir, bien d’autres personnes surmontent les conditions prétendues adverses ou limitatives !

Encore une fois, le Marketing Relationnel est un MÉTIER et non un « passe-temps » que l’on a tendance à attribuer, de façon légère, aux femmes aux foyer, ignorant ainsi leur mérite…

Autrement dit : chers lectrices et lecteurs, méfiez-vous des discours qui vous font miroiter dans ce domaine, le succès en très peu de temps, voire immédiat, sans formations particulières et en travaillant à temps choisi (pour ne pas dire à temps perdu) les théories annoncées ne s’appliquent absolument pas de façon systématique…le croire est une utopie ! Méfiez-vous aussi des « pilules magiques » ces micro-formations en quelques vidéos pour devenir un « leader »…

Première mise en garde…  

 

Pourtant, la plupart des gens ont le potentiel pour faire cette activité…mais il existe cependant, un obstacle de taille…

Savez-vous lequel ?

Jim Rohn, philosophe d’affaires nous donne très simplement la réponse : « Vous n’avez pas à poursuivre le succès, il doit être attiré par la personne que vous devenez ! »

L’obstacle, c’est donc SOI-MÊME, et cela se vérifie dans toutes les opportunités qui se présentent dans la vie, mais  la bonne nouvelle est que le succès n’est pas un droit acquis, la réussite est une compétence qui s’acquiert, on peut apprendre à réussir en toute chose. On peut aussi apprendre à changer ses habitudes de penser et de se comporter. Il y a donc  un travail à faire sur l’attitude…afin de devenir avant tout: « une personne réussie ».

les raisonsIl y a ainsi plusieurs raisons à l’origine desquelles le Marketing Relationnel est dénigré à tort et je viens déjà d’en citer deux :

–          Le manque d’informations et de distinction et/ou l’absence de perfectionnement personnel

–          L’attitude… par exemple, désirer : AVOIR avant d’ETRE. (vouloir posséder avant de devenir et se déresponsabiliser)

Je vous citerai d’autres raisons encore dans mes prochains articles, dont une de taille !

Chers lectrices et lecteurs, je vous propose dans mon tout prochain article de vous faire découvrir comment choisir  le bon itinéraire pour bien commencer votre ascension…

Je vous promets également d’autres « recettes » dans les semaines qui viennent….

Je vous remercie de m’avoir lu.