LuberonHorizon

« La réussite c’est un peu de savoir, un peu de savoir-faire et beaucoup de faire-savoir » Jean Nohain

L’art de capter l’attention…

Pourquoi est-ce si difficile parfois, d’attirer l’attention des personnes sur ce que nous avons à leur offrir ?note-477450__180

Quelle que soit la valeur du  « produit »  que vous avez à leur présenter, comme…

– une opportunité d’affaire très lucrative

– de merveilleux produits à distribuer

– des conseils ou un service de grande qualité

sans même connaître le moindre indice sur votre « produit » ces personnes ne sont vraiment pas prêtes à vous écouter, vous n’arrivez pas à capter leur attention  !!!!

 

smiley-295353__180    N’avez-vous jamais rencontré cette situation?

 

Bonjour chers lectrices et lecteurs fidèles et bienvenue également à vous qui nous rejoignez pour la première fois !

Voici un article un peu plus long que d’habitude, mais d’un contenu assez riche je pense.

Je vous souhaite une très bonne lecture !

Nous allons examiner les outils qui vont remédier aux difficultés exposées dans cette introduction…mais avant, il est nécessaire  de considérer
ces  quatre facteurs redondants.

1 ) Le temps

La plupart des gens sont très préoccupés par leur quotidien et du fait, ils sont persuadés de ne posséder que très peu de temps en général pour se consacrer à l’écoute de votre information, à la lecture de votre article de presse…ou de blog et encore moins d’un éventuel flyer, dont le sort de ce dernier est généralement de se retrouver rapidement à la poubelle…stress-391662__180

Vous avez sûrement déjà rencontré ces personnes, toujours affairées, qui ne savent pas s’arrêter…pour les reconnaître, c’est très simple: leurs expressions favorites sont « Je n’ai pas le temps » ou « Je suis débordé(e) » En effet, toute l’année durant, elles n’ont « jamais le temps », leur vie n’est faite que d’urgences et elles ne prennent justement jamais le temps pour les choses essentielles qui participeraient réellement à leur bonheur !

Par conséquent, il est difficile de capter leur attention !

 

2) Les habitudes

L’être humain, est fait d’habitudes, des habitudes de penser, des habitudes d’agir, des habitudes de s’exprimer, la plupart devenues inconscientes et bien ancrées… l’être humain planifie ainsi inconsciemment sa vie et se complaît souvent dans la spirale de ses habitudes sans jamais chercher la solution qui pourraient lui permettre de changer sa vie.circuit-252880__180

Bruno Lallement nous précise à ce sujet que :

« Plus il agit de cette manière habituelle,  plus ses habitudes se creusent et plus il lui est difficile de s’en soustraire.»

Aussi, en sollicitant la personne, vous allez créer chez elle un véritable malaise, elle va se « fermer » se mettre sur la défensive pour ne pas changer ses habitudes, ses habitudes d’achat, ses habitudes de travail, ses habitudes de penser ou d’agir…

 

3) Le système de décision de notre cerveau

Ce système dirige toute nos pensées, il s’installe au fil des ans avec pour influences: les parents, les professeurs, la fashion-823512__180publicité, la culture en général, ce qui génère des croyances, des règles inconscientes, des valeurs, des habitudes, des états émotionnels. Ce système contrôle la façon dont nous évaluons chaque aspect de notre vie et les spécialistes en Programmation Neuro Linguistique se sont rendus compte qu’il est fortement soumis à notre subconscient.

Pour la plupart des personnes, tous ces facteurs réunis suscitent ainsi, lors d’un contact extérieur…

comme par exemple:  la vendeuse d’un magasin de vêtements qui s’approche de vous et vous demande :  » Bonjour Madame, Monsieur,  puis-vous renseigner ? » 

…le sentiment d’être « agressé » et immédiatement vient la réponse inconsciente et furtive (une fraction de seconde) « NON merci, je regarde… » supprimant définitivement le plaisir pour la vendeuse de montrer sa compétence !

 

4) L’attitude

Il va s’agir de votre attitude cette fois, quelle attitude adoptez-vous à l’instant même où vous décidez de présenter votre offre ?adult-18728__180

Hmmm ! Qu’avez-vous en fait au fond de votre sac ?

De la peur ?  (la peur, une alliée ou une ennemie ?)  Un argumentaire trop bien construit ? Des contre-objections apprises par cœur ? L’idée de gagner sa vie le plus vite possible…Ces éléments génèrent un état, pas vraiment propice à une bonne communication et cet état va entraîner un comportement. Comportement que votre interlocuteur va déceler immédiatement! Nous devons être conscients que notre attitude est le miroir de notre pensée !

En outre, quels vont être les tous premiers mots que vous allez employer pour offrir votre « produit » ? Les mots ont également une grande importance pour générer de la sympathie dans la communication. « Qu’en est-il de votre influence ? »

Afin de bien capter son attention, votre interlocuteur doit ressentir un très haut niveau d’empathie de votre part,…c’est ce qui manque cruellement aujourd’hui.

 

Comment procéder pour pallier à ces situations ?

Prenons à présent cet exemple qui illustre bien le contexte…

man-791440__180Imaginez qu’un journal de presse arrive un matin, de façon fortuite, entre vos mains… Malgré votre temps précieux et malgré que votre habitude n’est pas de lire le journal pour vous informer, vous prenez tout de même la peine d’ouvrir celui-ci….

Faites-vous comme moi, partie de ce type de personne qui lisez les gros titres en tout premier lieu ?

 

Maintenant si la teneur de chacun des  titres vous résume brièvement le sujet développé et si ce sujet ne vous intéresse pas outre mesure, vous allez sans aucun doute, passer rapidement au titre suivant et ainsi de suite, pour finalement fermer le journal et vous désintéresser de celui-ci par ce qu’aucun titre n’aura attiré votre attention.trash-can-24015__180

En revanche si dans le premier titre, le rédacteur expérimenté a utilisé astucieusement des mots bien choisis, sans read-newspaper-277060__180dévoiler le sujet et juste afin d’attirer votre attention, là oui, vous allez vouloir en savoir davantage…et même si de prime abord le sujet ne vous intéresse pas plus que cela, même si le temps vous est compté, le titre aura tellement marqué votre inconscient qu’il y a peut-être de fortes chances que vous continuerez votre lecture jusqu’à la fin de l’article en question…

hand-806392__180Que retirer d’intéressant dans cet exemple ?

Il est primordial pour retenir l’attention d’une personne d’utiliser les mots justes et appropriés qui vont marquer son inconscient.

Nous aurons donc un grand intérêt à bien définir ces mots, quel que soit le produit que nous avons à offrir, et dans cet objectif, nous devrons au préalable connaître, voire, étudier le besoin et plus encore, le désir des personnes en général.

N’oublions pas qu’en Marketing Relationnel comme en Conseil (Infoprenariat) nous répondons à un besoin, un désir…En revanche, la création d’un besoin est l’affaire du « vendeur » et ce n’est pas du tout notre domaine ! 

Il est également crucial de ne pas dévoiler le contenu de notre sujet dès les premières minutes de notre entretien.

Voici donc 3 méthodes qui vont nous permettre de capter l’attention des personnes vers notre « produit »

1) Analyser, réfléchir sur la psychologie de notre interlocuteur en rapport avec le produit que nous avons à lui présenter.

Afin de connaître le besoin des personnes, en rapport avec notre « Produit » analysons, quels sont leurs peurs, leurs rêves, leurs aspirations, leurs échecs, leurs espoirs déçus, leurs tentatives, les résultats qu’ils n’ont pas obtenus en rapport avec un « Produit » similaire ou non à celui que nous leur présentons. En étudiant ces points, nous entrons dans la psychologie de nos interlocuteurs et il nous sera alors aisé de trouver les « mots » qui vont répondre à leurs « maux ».solidarity-649713__180

Le but, vous l’avez bien compris est de créer un climat de confiance en étant attentif aux besoins des personnes et en libérant un sentiment d’humanité. En Marketing Relationnel comme en Conseil par exemple, nous ne sommes pas des vendeurs de rêves, nous proposons notre contribution, afin que les personnes puissent réaliser leurs rêves, nuance! Nos interlocuteurs doivent ressentir que nous les comprenons.

Il suffit pour cela de « nous placer dans les souliers de notre interlocuteur », donc pas besoin d’argumentaire. Nous allons par cet exercice nous créer personnellement un état psychologique et physiologique qui va favoriser naturellement notre comportement empathique.

Tout ceci se manifestera par : le ton de notre voix, notre sourire, notre poignée de main…

  • John Earl Shoaff philosophe d’affaire (1916-1965) nous précise :

« Beaucoup de gens veulent réussir…et ils ne travaillent même pas leur poignée de main ! »

MH900316787 (2)

2) Éveiller la curiosité de notre interlocuteur.

Nous avons examiné précédemment le système de décision du cerveau et nous avons conclu que dès nos premières paroles, notre interlocuteur prend inconsciemment sa décision, sans analyser les informations… qu’il n’a pas encore reçues !!!

De prime abord ce n’est donc pas gagné…mais heureusement, J’AI UNE BONNE NOUVELLE POUR VOUS !

Il existe des expressions qui vont « geler » instantanément le processus de cette prise de décision inconsciente et inciter cute-18927__180votre interlocuteur à vous écouter attentivement ! Ouf !

Je vous encourage à les noter et vous en servir systématiquement dans votre vie quotidienne.

Ces expressions vont inciter toutes les personnes à se sentir vraiment concernées car portées sur les faits suivants: *

(J’utilise dans mes exemples un produit réel distribué en MLM.)

— des faits indiscutables ( lois physiques, études validées…)

ex: « Tous les hommes sont conscients que… le vieillissement est associé à une baisse progressive du taux de l’hormone de la virilité » 

— des faits issus de recherches (Une nouvelle information)

ex: « Pourtant certains hommes ont découvert…qu’il existe un moyen naturel de retrouver une certaine virilité… »

ou « J’espère que tu n’as pas manqué l’information… qu’il existe un moyen naturel…

— des faits amenant de l’émotion (une bonne nouvelle…)

ex: « J’ai une bonne nouvelle ! …Un laboratoire a travaillé sur un produit parfaitement naturel qui…. »

— des faits issus de statistiques (il existe deux types de personnes dans le monde…)

ex:  » Il existe deux types d’hommes sur terre…. ceux qui pensent qu’ils n’ont pas besoin de…et ceux qui s’intéressent aux produits naturels qui…

— des faits qui impliquent indirectement l’interlocuteur ( la plupart des gens….tout le monde dit….)

ex:  » Tous les hommes sont… préoccupés par leur virilité à l’approche de la vieillesse… »

 

thumbs-up-31663__1803) Donner de la valeur à notre interlocuteur, avec sincérité.

Souvenez-vous du slogan de Loréal… « parce que vous le valez bien ! » Tout le monde a soif de distinction, car cela génère non seulement de la satisfaction, mais aussi de la motivation, moteur indispensable pour accepter un « Produit » nouveau. Ainsi toute personne a le désir inconscient d’être reconnu, alors… ne vous privez pas ! Ne l’oubliez pas, en offrant aux gens cette sensation d’être important, vous devenez très important à leurs yeux !

Avec ces ingrédients, nous allons pouvoir ainsi interpeller le subconscient de notre interlocuteur et l’ amener finalement en position de « demandeur »… Ultime condition parfaitement favorable, nous permettant de lui proposer tranquillement ensuite notre « Produit ».

Petit exercice : Avez-vous remarqué les expressions que j’ai employées dans ce sujet, ces expressions qui « gèlent » le subconscient, en dehors des exemples que je vous ai donnés bien sûr ? Amusez-vous à les retrouver…

Je vous remercie de m’avoir lu.

* M. Jean-Philippe HULIN développe avec force détails et de nombreux exemples pratiques, ce procédé dans l’une de ses vidéos « Secrets du MLM ». Voir « La librairie des Leaders »

2 Responses to “L’art de capter l’attention…”

  1. Does your blog have a contact page? I’m having trouble locating it but, I’d like to shoot you an email. I’ve got some suggestions for your blog you might be interested in hearing. Either way, great site and I look forward to seeing it develop over time.

  2. I quite like looking through an article that can make men and women think. Also, many thanks for permitting me to comment!

Leave a Reply

Your email address will not be published.

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>